les trois ordres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

les trois ordres

l'humain, composé organique hautement improbable de corps, de pensée et d'âme
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -37%
Aspirateur robot Xiaomi Roborock S7 (version 2021) en ...
Voir le deal
504 €

 

 présentation des débats

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 74
Date d'inscription : 27/07/2007
Age : 75

présentation des débats Empty
MessageSujet: présentation des débats   présentation des débats Icon_minitimeVen 16 Mai - 15:31

[size=9]
Au détour de la vie, j'ai découvert le premier, et peut-être le seul, outil philosophique!
C'est le premier dans l'ordre chronologique:
En effet philosopher, c'est s'étonner devant la vie, faire face à la grande question "Pourquoi?" et y "demeurer". Or il y faut un être pour s'étonner, une pensée pour prendre conscience de cet étonnement, et une création qui est là et qui étonne: nous avons là le fameux outil et ses trois ordres mis en forme par Pascal.
C'est le seul sans doute:
Dès qu'une parole s'inscrit dans ce cadre ou repère à trois dimensions, cette parole est prise de position, et donc, déjà réponse apportée à la question, détournement de la question, apprivoisement, humanisation... ce n'est plus de la philosophie, sinon seconde, je ne m'étonne plus, j'ai une réponse et il ne s'agit plus pour moi que d'argumenter, de justifier cette réponse: je ne philosophe plus, je fais de la philosophie, ce qui est beaucoup moins intéressant!
Cet outil philosophique est utilisé plus ou moins consciemment par tous les philosophes de tous temps. Comte Sponville l'a remis au goût du jour, en l'enrichissant! A mon avis, il n'a fait que le compliquer inutilement!
Je propose donc des débats dans lesquels, après avoir décrit cet outil philosophique, nous essayons ensemble de l'appliquer à la position, et non la résolution, de cas concrets apportés par ceux qui le souhaitent. Poser un problème à l'intérieur de l'étonnement ou de la prise de conscience première, c'est, je pense, non pas le résoudre, mais se mettre en situation d'y apporter une réponse humaine, de faire un choix!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cellaic.com
Admin
Admin


Messages : 74
Date d'inscription : 27/07/2007
Age : 75

présentation des débats Empty
MessageSujet: exposition de l'outil   présentation des débats Icon_minitimeSam 17 Mai - 12:25

j'ai donné une idée de cet outil philosophique, et je veux la développer un peu pour peut-être, qui sait, vous donner envie d'organiser une soirée philosophique?!
le premier ordre est donc l'ordre animal, l'ordre du corps, soumis à la pesanteur et à une foule de besoins à satisfaire, manger, dormir, digérer, rêver, etc. Dans ce premier ordre, c'est la loi du plus fort ou loi de la jungle qui prédomine; l'instinct nous fait agir et réagir aux rencontres et aux évènements, pour survivre, perpétuer la race, fuir les dangers ou y faire face, dominer ou être dominé, etc. selon les forces en présence! C'est l'ordre de l'être, dont les religions se méfient tellement qu'elles en font le domaine du péché, alors que ce n'est que le domaine de notre animalité! Ce n'est pas un péché de survivre ou d'être, puisque c'est le minimum vital: s'il n'y a plus d'être, il n'y a plus de pensée et pas davantage d'âme pour s'étonner et pour aimer!
le second ordre est l'ordre de la pensée, du chien savant ou du roseau pensant! L'instinct y est remplacé avantageusement par l'intelligence! au lieu de réagir instinctivement et instantanément, l'homme réfléchit aux images qui parviennent à son cerveau, les comparent avec celles déjà enregistrées, établit des relations de cause à effet, imagine des solutions etc. Il se donne le temps de la réflexion: entre lui et le reste du monde, il y a ce temps de la réflexion, le temps nécessaire à franchir la distance qui les sépare. C'est le domaine des sciences, du dialogue, du temps et de l'espace, des lois raisonnables et négociées.
le troisième ordre est l'ordre de l'esprit ou de l'âme, l'ordre spirituel ou de l'amour! la raison pas plus que l'instinct n'y a cours! autrement dit, l'amour n'est soumis ni à l'instinct ni à l'intelligence; autrement dit, on n'aime ni instinctivement ni raisonnablement! le temps n'y a pas cours, car l'amour est un élan instantané et, l'instant d'après, l'humain retombe dans la gestion du quotidien, de la survie et de l'intérêt bien compris... sinon il meurt et devient un héros ou un saint... à titre posthume!
cet ordre des trois ordres peut être inversé selon l'optique! l'amour peut être mis en premier si l'on considère que c'est l'amour qui crèe tout! il peut être mis en dernier comme précédemment si l'on considère que c'est le but de la vie, l'achèvement du destin humain, la plénitude de l'homme!
ce trois ordres peuvent aussi être mis en relation avec les trois ordres de Lacan, l'imaginaire, le symbolique et réel: ça peut aussi les éclairer! jfvernay
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cellaic.com
jfvernay
Invité



présentation des débats Empty
MessageSujet: autres manières de "dire"   présentation des débats Icon_minitimeVen 27 Juin - 11:14

l'ordre du corps, de l'animalité, de la survie est l'ordre le plus visible et le plus évident; bien qu'il soit tout "égocentré", il n'est en rien coupable de quelque péché ou autre névrose! Au contraire, s'il n'est pas egocentrré, il est malade. la loi de cet ordre est bien connue: "on n'est jamais si bien servi que par soi-même". En cela, les théories de l'évolution viennent heureusement conforter ce bon sens populaire en nous disant que nous sommes des animaux évolués, mais des animaux tout de même!
l'ordre de l'esprit, de la raison est l'ordre de la loi, de l'intelligence, de la rationnalité, du dialogue, de la démocratie, des sciences, des relations. c'est cet ordre qui est mis en avant parce que plus noble; nous préférons être guidés, voire déterminés par des lois psychologiques et scientifiques que d'être les jouets de bas instincts; en cet ordre, le bon sens qui fait de nous des singes savants, des chiens de cirque et des perroquets est aussi conforté par la science comportementaliste!
mais ce qui fait de nous des humains est encore autre, et le bon sens cette fois donne tort aux évoloutionnistes qui voudrainet nous faire croire que nous ne sommes QUE des animaux évolués, et aux comportementalistes qui voudraient nous faire croire que notre liberté est illusoire!! nous ne sommes pas que "détermnés" et nous en sommes pas que des animaux! nous avons un "je ne sais quoi" en plus qui est un "presque rien" qui est tout, comme dit St Jean de la Croix, une espèce de charme comme dit Jankélévitch sans lequel notre horizon humain ne serait pas plus vaste que notre mare à canards, une liberté de faire des choses par amour de décider au delà ou par delà tout intérêt et tout déterminisme ... cet ordre n'est pas "sans raison" ou contre la raison, il est bien au delà!
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Messages : 74
Date d'inscription : 27/07/2007
Age : 75

présentation des débats Empty
MessageSujet: illusions et deisllusions   présentation des débats Icon_minitimeVen 27 Juin - 13:58

toutes mes manières de dire ne disent au fond qu'une chose, la transcendance de l'humain, autrement dit le fait que l'humain échappe définitivement au discours de l'humain sur lui-même, autrement dit qu'il y a en l'humain quelqaue chose de surhumain qui paradoxalement fait précisément qu'il est humain, autrement dit que l'essentiel, c'est-à-dire la vie, la mort, l'instant de la décision, de l'agir, de l'amour, de la liberté etc. toutes ces choses qui ne sont rien et qui sont tout, débordent de toutes parts notre discours d'auto-justification, d'explcation à posteriori, de bonne conscience, de toute-puissance etc. l'instant est hors du temps et le temps ne saurait le comprendre qui en est issu, comme l'humain est issu, "ex-iste" de l'amour.
face à cela, à cet aveu de dépendance totale ou de relativité ou de secondarité, l'homme, l'habitant de la deuxième dimension, du temps qui s'écoule et de l'espace qui sépare, ne peut se résoudre... aussi fait-il de la surenchère, de la pensée sur de la pensée sur de la pensée et ainsi de suite à l'infini, pensant qu'à force de monter en exposant, sa pensée arrivera à se voir elle-même... mais il n'en est hélas que trop évidemment rien! aussi nos philosophes ne font-ils trop souvent que de la philosophie seconde, même s'ils s'enflent comme des grenouilles! la philosophie n'est que le fait de s'étonner devant la vie et de rester, de demeurer autant que faire se peut face à cet étonnement sans le cacher sous des raisonnements et des ronds de jambe, ces spécialités du deuxième niveau bien ronflantes! tous nos prétendus sages orientaux ne font pas mieux qui nous entortillent et s'entortillent eux-mêmes dans leus vibrations illuasoires et vaines et imaginaires!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cellaic.com
Admin
Admin


Messages : 74
Date d'inscription : 27/07/2007
Age : 75

présentation des débats Empty
MessageSujet: encore autrement dit   présentation des débats Icon_minitimeSam 28 Juin - 12:00

pourquoi cette analyse est-elle si importante? Après tout, la pupart des gens vivent sans?! oui, et je dois reconnaître que j'ai vécu quelques 50 ans ainsi.... et apparemment j'ai bien vécu! je dis que j'ai beaucoup moins bien vécu, parce que j'ai tout confondu, et la principale chose que j'ai confondu, c'est "mon intention"... or "il n'y a que l'intention qui compte", c'est tellement vrai.
donc la grille d'analyse que je propose aide tout un chacun, même le plus ignare, à discerner quelle est son intention, et, le plus souvent, quelles sont ses intentions! il verra de suite s'il agit par amour, s'il agit par raison ou intérêt bien compris, ou simplement par instinct de survie ou intérêt simple! souvent il s'apercevra qu'il ya un peu de toutes ces intentions et ça le rendra plus humble, et, surtout, ça l'aidera à avancer... comme ça m'aide à avancer untant soit peu lucidement, en pleine conscience. il me semble que l'humain est non pas celui qui a bonne conscience mais celui qui prend conscience.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cellaic.com
Contenu sponsorisé




présentation des débats Empty
MessageSujet: Re: présentation des débats   présentation des débats Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
présentation des débats
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les trois ordres :: philosophie :: débats-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser