les trois ordres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

les trois ordres

l'humain, composé organique hautement improbable de corps, de pensée et d'âme
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -33%
Shampoing et après-shampoing Antipelliculaire ...
Voir le deal
9.36 €

 

 le célibat consacré ou "le jeu du chat et de la souris"

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 74
Date d'inscription : 27/07/2007
Age : 75

le célibat consacré ou "le jeu du chat et de la souris" Empty
MessageSujet: le célibat consacré ou "le jeu du chat et de la souris"   le célibat consacré ou "le jeu du chat et de la souris" Icon_minitimeSam 23 Oct - 12:46

Quelle n’a pas été ma satisfaction de trouver dans notre bon vieux journal quotidien et populaire, LE PROGRES du lundi 18 octobre 2010, l’écho d’un argument que j’avais développé dans mon dernier livre BIENHEUREUSE FAUTE ! J’y écrivais, pour l’avoir vécu plus de vingt ans, que le sacro-saint célibat des prêtres avait les deux mêmes fonctions essentielles que celui des héros professionnels.
Primo, le célibat ou, plus précisément, l’abstinence sexuelle fait d’eux ; prêtres ou héros, des êtres « à part », des êtres surhumains. Cette « mise à part », ou cette sacralisation, est absolument nécessaire à une époque où nous, les humains, savons trop bien qu’il est déjà presque impossible d’être héroïque dans l’instant, et qu’il est tout à fait impossible de l’être à plein temps. Disons-le autrement : les héros professionnels, et donc les prêtres, ne sont plus crédibles, aujourd’hui, à moins d’être surhumains. À notre époque marquée par Freud, le sexe et l’argent, leur apparente abstinence sexuelle est la preuve, sous-entendue mais bien entendue, de leur surhumanité, surtout lorsqu’elle est alliée à un apparent désintérêt pour l’argent !
Secundo, et dans le même temps, le célibat des héros de séries et des prêtres accroît leur pouvoir de séduction et d’attraction, suffisamment pour augmenter, ici la pratique religieuse, là l’audimat !
Dans le Progrès, la journaliste Catherine Spinassou part du constat que tous les héros des séries télé sont bien amoureux mais que, « dans tous les cas, leur relation intime n’avance pas », et que leurs histoires d’amour « avortent inexorablement » : divorces, fuites, veuvages, engagements sacrés au célibat. Elle pourrait continuer la liste : Cold Cases, FBI Portés disparus, les experts Miami, etc., même remonter dans le temps, ou s’en tenir aux séries françaises, son constat serait aisément confirmé dans tous les cas : Commissaire Moulin, Navarro, Boulevard du Palais, Louis la Brocante, Père et Maire, Une Femme d’Honneur, Julie Lescaut, etc. En outre, ce constat serait doublement vérifié dans le cas des personnages qui endossent les deux rôles de héros professionnels et de prêtres ou religieux !
Et elle s’interroge sur ce « célibat sacré » des héros et elle avance une réponse qui rejoint la mienne : « Le jeu du chat et de la souris est plus porteur… Les scénaristes ont compris la leçon. Dans une série des années 80…, ils avaient un peu trop rapidement fait « conclure » les deux héros. Toute la tension, les sous-entendus entre eux qui faisaient le sel de l’histoire avaient disparu,…. et la série avait coulé. ». Evidemment l’excitation, provoquée par le jeu du chat et de la souris est doublé, triplé, voire quadruplé lorsque le héro professionnel se double du statut de prêtre ou de religieux, comme dans les Oiseaux se cachent pour mourir, la série qui montre le prêtre pélerinant vers St Jacques de Compostelle, Père et Maire, Services Sacrés, etc.
Bravo pour cette analyse simple et pertinente, bien loin des justifications fumeuses qui nous sont servies ordinairement et qui sont un joyeux mélange de spiritualité matérialiste, de psychologie totalitaire, d’histoire bourrée d’anachronismes et de décrets divins proférés par des mégalos !

Le 18/10/10 pour mes 65 ans jf vernay
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cellaic.com
jfvernay
Invité



le célibat consacré ou "le jeu du chat et de la souris" Empty
MessageSujet: approfondissant   le célibat consacré ou "le jeu du chat et de la souris" Icon_minitimeDim 14 Nov - 16:37

approfondissant ma pensée, je propose de classer les prêtres consacrés et célibataires en deux:

-ceux qui sont fidèles à leur célibat et croient à la vertu de ce "célibat consacré":
Ce célibat est le symptôme d'une des trois malformations suivantes, congénitales ou transmises par leur éducation:
1) une spiritualité chosifiée et, donc, chosifiante, dieu et eux-mêmes étant liés par ce célibat aussi solidement qu'un bateau est amarré par une amarre.
2) une psychologie approximative et, donc, totalitaire, leur disponibilité étant automatiquement en proportion inverse de leur affectivité.
3) une sexualité ou animalité mal assumée, leur refus de toute relation sexuelle devant les libérer de toute relation sexuée!
J'étais pour ma part fidèle à mon vœu de célibat et victime de la 3ème malformation.

-ceux qui sont fidèles à leur célibat et vivent comme de joyeux célibataires, ouverts à toutes les rencontres, légales ou non, mais, par ailleurs, pas forcément perverses!
Ceux-là s'amusent comme des fous au chat et à la souris et seraient bien en peine que la règle du célibat soit levée: avec elle s'envolerait une grande partie de leur amusement.
Revenir en haut Aller en bas
 
le célibat consacré ou "le jeu du chat et de la souris"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les trois ordres :: philosophie :: débats-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser